Stock épuisé.
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Newsletter

 

Purifiez l'air que vous respirez dans votre maison

Editions Exclusif
Guide des plantes dépolluantes

photos non contractuelles

Neuf (18.00 / Unité) 18.00 T.T.C.
en stock

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Le jardinage en tout genre fait un retour en force dans nos villes et nos campagnes. En France, le nombre de jardineries ne cesse de croître et le succès qu’elles remportent met en évidence le goût immodéré que nous avons tous pour les végétaux. Les plantes robustes, faciles à entretenir sont, bien entendu, les plus prisées, surtout lorsqu’elles nous offrent en plus de leur beauté le bien-être non négligeable de respirer un air plus sain. C’est le cas des plantes dites “dépolluantes”. Les jardineries ne manquent d’ailleurs pas, fiches et conseils à l’appui, de vanter les mérites de telle ou telle plante “à fleurs ou non” qui filtre, tel un purificateur d’ambiance, l’air que nous respirons. Il en va ainsi de l’orchidée papillon aux nuances de couleurs multicolores (blanc, rose, violet ou encore jaune-orangé) qui soulage son environnement des effets sournois du formaldéhyde, présent partout dans la maison puisqu’il entre dans la fabrication des peintures, colles à bois, contreplaqués, moquettes et tissus muraux — entre autres… Son côté déco place presque toujours l’orchidée papillon en tête de nos choix et lui vaut souvent de trôner dans le salon où elle se complaît. Le chamaedorea, palmier nain qui ressemble à un petit bambou est lui aussi très demandé. C’est à n’en pas douter le meilleur palmier d’intérieur. Il s’acclimate partout, adore la lumière et demande peu de soins. Vous aurez l’avantage de pouvoir semer vous-même ses graines et de gérer sa croissance à votre guise. Il est performant dans la dépollution du xylène (feu de bois, cheminées), de l’ammoniac ou encore du benzène (plastiques, colorants, détergents…).

 
40 plantes parmi les plus performantes et faciles à se procurer sont ainsi répertoriées dans ce guide pratique, œuvre d’une botaniste amateur passionnée. Il vous sera indispensable pour choisir la ou les plantes qui convient le mieux à votre environnement et aussi la plus performante en matière de dépollution. Tous les conseils (arrosage, plantation, bouturage, semis, température, lieu privilégié pour la plante, mises en garde diverses…) sont consignés dans ce guide.
 
Si ces plantes consommatrices de polluants ne suffisent pas toujours à rendre votre maison totalement saine, elles contribueront largement à en atténuer les effets nocifs, ce qui, forcément, améliorera dans des proportions non négligeables le bien-être de tous les occupants.