Stock épuisé.
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Newsletter

 

Les grands changements à venir

Editions Cristal
Fin du Monde - Les Prédictions Mayas 2012

photos non contractuelles

Neuf (18.00 / Unité) 18.00 T.T.C.
en stock

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Nous vivons peut-être la plus importante décennie de toute l’histoire de l’humanité. Toutes les prophéties, toutes les traditions du monde convergent sur ces années que nous sommes maintenant en train de traverser.
ET SI LA FIN DU MONDE ÉTAIT PROCHE ?
Alors que certains scientifiques nous annoncent que la terre va subir des événements cataclysmiques lors des prochaines années, certaines théories partent d’une prophétie du calendrier de la civilisation des Mayas pour expliquer la fin de notre civilisation prévue le 21 décembre 2012.
Troublant quand on sait que le calendrier maya est aujourd’hui plus précis que le nôtre. Grâce à leurs observations astronomiques et à leurs connaissances mathématiques, ils ont développé un système de 17 calendriers très complexes pour marquer le temps. Leurs prophéties indiquent que nous sommes parvenu à la fin d’un cycle correspondant pour le début au 12 août 3114 avant J.-C. et au 21 décembre 2012 pour la fin.
À cette date fatidique, notre planète sera victime d’effroyables séismes dévastateurs liés à des éruptions solaires géantes. De plus, certaines hypothèses scientifiques considérées comme sérieuses prévoient l’éventualité d’une fin apocalyptique : chute d’astéroïde, réveil volcanique, emballement de l’effet de serre…En d’autres termes, nos inquiétudes écologiques ne vont-elles pas dans le sens des prophéties mayas ?
Cet ouvrage se veut accessible. Qu’il soit ou non scientifique, le lecteur curieux trouvera ici le support susceptible de l’éclairer.

Ainsi, si cette prophétie 2012 prête certains à sourire, sommes-nous pour autant assurés de toujours échapper à la fin du monde ?